La Chasse à l’alternance

Coucou !

Hello ! Non, non, ce n’est pas Oriana !
Bienvenue pour cette nouvelle saison de “Vis ma vie d’alternante” en pleine pandémie ! Je me présente rapidement, je m’appelle Daniela et, comme vous l’aurez compris, je prends la relève de votre ex-alternante de choc qu’on félicite tous bien fort pour son CDI ! *tonnerre d’applaudissements* 

Voilà maintenant trois semaines que j’ai débuté mon alternance en qualité de Chargée de projets Digital & Événementiel au sein de C3 Groupe.

Quel plaisir de pouvoir –enfin– souffler et se dire “j’ai une alternance !”… Et surtout, quel plaisir d’avoir fait la rencontre d’une équipe ne s’arrêtant pas à des détails d’expériences passées mais à un savoir-être et à des valeurs. Car oui, je ne suis pas l’étudiante en marketing avec moult expériences dans le domaine. Après mon baccalauréat littéraire, j’ai décidé de poursuivre mes études en Histoire pendant deux ans avant de passer un concours dans une école de commerce pour me réorienter vers un Bachelor en Communication événementielle & Marketing Digital en espérant trouver une alternance.

Pourquoi l’alternance ?

Elle permet, comme vous le savez tous, d’appliquer les théories, apprises en cours, en entreprise tout en gardant un statut d’étudiant rémunéré et surtout de commencer à construire un capital d’acquis/d’expériences.

Mais avant d’atteindre ce beau trésor qu’est l’alternance, il faut affronter de multiples échecs et remises en question avec tous les doutes qui les accompagnent… sans parler de la COVID ! …ou le COVID? enfin la Pangolin mania, quoi! 

Il m’a fallu plus d’un an et demi pour signer un contrat d’alternance au sein d’une entreprise. Contrainte de rejoindre un cursus initial pour finir mon Bachelor, j’ai eu la chance d’avoir des parents et un frère m’ayant soutenue et aidée financièrement lors de cette période plutôt compliquée. Mais je ne voulais surtout pas profiter de leur gentillesse (même si mon frère adore affirmer le contraire pour me taquiner, coucou Danijel si tu passes par ici !).

Et ce que je peux vous affirmer, c’est que c’est loin d’être vivable de constamment bosser pour contribuer à ce financement, que ce soit d’un point de vue scolaire, social ou d’un point de vue de santé. (Je félicite donc toutes les personnes réussissant à le faire !).

Aller en cours, prendre toutes les heures du soir et tous les week-ends pour travailler, réviser ses cours, chercher une alternance… ARGH !!! Cela devenait de plus en plus difficile… Surtout lorsque la fin de l’année arrive, que l’alternance n’a toujours pas montré le bout de son nez et que mes parents sont encore plus en panique que moi-même, ne comprenant pas pourquoi je n’obtiens rien alors que le fils de x et la fille de y sont déjà en poste…

Un an et demi de recherches intensives, d’innombrables candidatures envoyées, quelques entretiens et très peu de réponses positives voire aucune durant la première année, je me suis maintes fois découragée en me demandant ce qui clochait avec moi, ce qui n’allait pas dans mes démarches, ce qu’il fallait modifier.

Et là, c’est le drame.

Et de là, commença une petite paranoïa autour de mon CV, de ma lettre de motivation, de mon élocution lors des entretiens… Comment réussir à convaincre un maximum de personnes sans se dénaturer ? Où faut-il chercher les offres d’emploi ? Que faire pour ne pas baisser les bras et garder sa détermination ? 

Commençons par mon CV, enfin mes CVs… Au début, ce fut un vrai plaisir de créer un modèle qui puisse mettre en avant mon expérience, ma personne et mes qualités mais bon… au bout du dixième en quelques semaines… Cela devient pénible.

Alors oui, je sais ce que vous allez me dire : « Mais pourquoi tu refais autant de fois ton CV ? C’est n’importe quoi ! »

Oui c’est n’importe quoi, maintenant je le sais !

Malheureusement, au départ, j’étais persuadée que si je n’étais pas recontactée, c’était à cause de lui !

Bon, bref, lorsque j’ai enfin ce résumé “accrocheur”, je décide de continuer ma quête en envoyant des candidatures spontanées, en répondant à des offres d’emploi, et bien sûr en le publiant sur LinkedIn… Mais à quoi bon publier son CV sur LinkedIn quand on n’a que trois relations ? 

Afin d’optimiser au maximum mon profil et ainsi, mes candidatures, j’ai commencé par alimenter mon réseau. Multiplier les contacts augmente, normalement, la visibilité du profil… à condition de se montrer !

Mais qu’on soit bien tous d’accord, nous ne pourrons jamais plaire à tout le monde (et heureusement !), nous ne pourrons jamais satisfaire les besoins de chacun.

L’enfer c’est les autres… ?

À cela s’ajoutent les conseils extérieurs : 

“Il faut que tu te déplaces directement au sein des entreprises”

“Non, ne fait surtout pas ce CV, ça ne fait pas du tout com/marketing”

“Je te conseille d’envoyer un maximum de candidatures, ne personnalise pas du tout tes lettres de motivation…”

Ou encore “n’écoute pas les personnes qui te disent d’envoyer un maximum de candidatures, privilégie la qualité à la quantité, personnalise chacune de tes candidatures !”

Après avoir essayé tous ces conseils, après avoir changé 10 fois de CVs, après avoir essayé des candidatures spontanées, des candidatures personnalisées, des envois simplifiés via LinkedIn… Je peux vous affirmer une chose, tenez-vous prêts : c’est très bien d’écouter les conseils de votre entourage mais faites ce qui vous semble le mieux, chaque personne est différente, chaque recruteur a sa manière d’embaucher !

Il n’y a pas de façon de faire universelle, écoutez votre instinct !

À tous les étudiants encore à la recherche d’une alternance : ne perdez pas espoir, ne baissez pas les bras. N’oubliez pas qu’avec la situation actuelle, les recrutements prennent bien plus de temps. Vous avez la possibilité de trouver une alternance jusqu’au mois de février et surtout, l’aide exceptionnelle mise en place par l’Etat peut énormément jouer en votre faveur.

On se remotive, on ne lâche rien et on continue ses efforts, la persévérance finit toujours par payer ! 

Articles récents

Partagez cet article

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp

COVID-19

Recrutement & e-learning 100% en ligne

Pendant le confinement – les cours continuent et les inscriptions sont ouvertes 😊