Vis ma Vie d’Alternante en confinement… chez Papa et Maman…

C’est une période historique que nous sommes en train de vivre actuellement, les amis !

Eh oui, depuis maintenant une semaine, je suis retournée vivre chez mes parents !

Foutu Coronavirus Covid-19 (ou Cocovirus, pour les intimes !)

Comprenez-moi aussi, j’ai entendu confinement, j’ai paniqué…

Je sais, je fais la dure et la nana indépendante qui a besoin de personne pour être quelqu’un. Mais là, j’ai regardé mon trou de souris parisien qui me sert d’appartement… et j’ai pas hésité une seconde. Valise empaquetée en 10 minutes, mon chien et l’intégralité de ses pouêt-pouêt sous le bras, j’ai fui vers ma bonne vieille ville lyonnaise et la maison familiale.

Ce que j’avais oublié, à force de vivre loin d’eux, c’est à quel point mes parents sont fatigants. Ne vous méprenez pas, je les aime de tout mon cœur mais punaise… ce qu’ils sont bruyants !

Le matin, c’est le festival son et lumières : le concours de qui fera le plus de pollution sonore et lumineuse pour empêcher votre pauvre alternante de bosser correctement ! Machine à café des enfers, plus bruyante qu’une tondeuse à gazon, France Infos à fond la caisse sur un vieux poste radio toussotant (dans ton coude !) qui date des années 2000, les chaises qui grincent généreusement sur le sol et j’en passe… Ils ne reculent devant rien pour me priver de ce sommeil qui devient si précieux.

Bon, de toute façon, je suis en télétravail, donc me lever tôt est plutôt normal, mais si ça pouvait être de manière un poil plus calme et douce…? C’est simple, je regrette mon radio réveil parisien. À 7h, voire 6h30, j’ai les yeux grands ouverts comme une psychopathe allongée dans mon lit et je maudis cette saloperie de virus de m’avoir forcée à venir ici.

Vous allez dire : « fille ingrate ». Vous avez raison ! Ils m’ont accueilli les bras ouverts, les placards remplis, pour le plus grand bonheur de mon ventre d’étudiante habitué à des repas plus simples, voire pas de repas du tout.

Mais quand mon père débarque 4 fois en une matinée dans ce qui me sert de bureau (en fait : le placard sous l’escalier façon Harry Potter) pour me demander si j’ai un feutre violet, des agrafes, une souris et j’en passe. Ou encore quand ma mère hurle « ORIANAAAAAA ! », une bonne dizaine de fois alors que je suis en visio-conférence, m’obligeant à hurler en retour « Mais bon dieu, tu vois pas que J’BOSSE !!! » pour qu’elle arrête…

…en provoquant du coup l’hilarité générale de mes collègues de l’autre côté de la webcam.

Merci maman, merci papa.

OK, c’est tout de même pas mal d’avoir une maison et de retrouver ce plaisir étrange et pourtant simple de pouvoir changer de pièces. Mon chien vit sa meilleure vie avec un extérieur et et une forêt privatisée. Même si ma mère n’est pas très fan de sa personne. Et elle a tort, entre autres parce qu’avoir ce chien a été la meilleure décision de ma vie. N’est-ce pas lui qui me permet de mettre la truffe dehors une fois par jour et fuir cette maison de fous ?

D’ailleurs : petit message à celles et ceux qui abandonnent leurs toutous par peur de chopper le corona : STOP ! Stoppez ça tout de suite ! Monsieur, posez ce chihuahua et arrêtez vos conneries ! 

 Je sais que ce confinement est en train de monter à la tête de chacun mais c’est le moment d’être encore plus solidaire. Arrêtons de penser qu’« on est dans un pays libre donc si je veux sortir, c’est mon droit », pensons aux autres, allez-voir votre voisin âgé et demandez-lui (à travers la porte bien sûr) si vous pouvez lui faire ses courses. Et surtout, si MOI je peux rester avec mes parents bruyants, qui ne savent pas attendre une réponse après avoir toqué à la porte, et qui critiquent les gâteaux que je me donne tant de mal à… rater……  VOUS, vous pouvez sûrement réussir à RESTER CHEZ VOUS !

Allez, bonne semaine de confinement à vous !

On se donne rendez-vous à 20h pétantes pour acclamer nos héros.

Articles récents

Partagez cet article

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp

COVID-19

Recrutement & e-learning 100% en ligne

Pendant le confinement – les cours continuent et les inscriptions sont ouvertes 😊