Rédiger un mémoire : course contre la montre

Si toi aussi, à chaque réunion de famille, tu manques de cracher ton Ferrero quand Tonton Fred te pose la redoutable question : « Alors, ce mémoire, ça avance ? », tape dans tes mains.  

Mais quelle idée de me pourrir mes vacances en abordant cette galère !
Chaque année, c’est le passage obligé de beaucoup d’étudiants. On se dit qu’on aura bien le temps de pondre un truc potable d’ici la fin de l’année. Et BIM, on se réveille toujours à la dernière minute ! Entre la recherche du sujet, la problématique, les consignes pas claires, on se tape la tête contre les murs, tous — les — ans !

Pendant mon cursus, j’ai dû mener de front plusieurs rédactions de dossier et de mémoire pour valider mes années. Mais c’est véritablement un parcours du combattant quand, comme moi, tu choisis la voie de l’alternance. Une gestion minutieuse du temps est primordiale. Il faut essayer de faire ses recherches pendant les heures de repos. Parce que le temps file plus vite qu’on ne le croit ; le risque c’est de se surcharger et de ne pas réagir à temps.

Le sujet

Définir un sujet n’est jamais facile. Il faut qu’il réponde aux consignes, évidemment, mais il doit également être inspirant. C’est bien beau de prendre un sujet de dingue qui envoie des paillettes dans les yeux de ton jury si tu es incapable de rédiger 3 lignes dessus ! Le calcul est pas bon, ça va être l’enfer. Il ne faut surtout pas se bloquer, toujours avancer, sans quoi on s’enlise et c’est foutu. Parce qu’un mémoire, c’est long à rédiger.

La revue

Personnellement, le premier blocage arrive bien souvent au moment de la rédaction de la revue de littérature. Ben oui, quand le dernier livre que tu as lu, c’est « Martine ne veut pas aller à l’école », compliqué… C’est une blague, évidemment mais c’est l’étape qui me semble la plus difficile. Et pourtant, si une revue de littérature est demandée, ce n’est pas uniquement dans le but de nous faire souffrir. Avant de se lancer à la recherche de dizaine de papiers académiques en lien avec le sujet, il est important de bien comprendre l’utilité de la revue de littérature. L’objectif d’une revue de littérature est de synthétiser l’état actuel de la recherche en lien avec votre problématique (ce que les autres ont fait / dit / trouvé) en regroupant les recherches selon une certaine logique. Aucun intérêt d’énumérer les textes un par un. Non vraiment ! En gros, il faut montrer en quoi notre recherche est intéressante et innovante. Certes, ce mémoire ne va pas révolutionner le monde. Mais il se doit de présenter un minimum d’intérêt.

La vie est une question de priorités

En tant qu’alternant, il est nécessaire de donner la priorité à son mémoire, même si tu as un gros projet avec ta boite. Je sais bien, c’est plus facile à dire qu’à faire. Et c’est toujours plus sympa d’aller boire un coup que de rédiger un mémoire. Mais rien n’empêche de combiner les deux. Bien sûr, après 3 pintes, mieux vaut arrêter, sans quoi la relecture du lendemain risque d’être compliquée. 

Je me rappelle que je me déplaçais partout avec mon ordinateur pour pouvoir écrire dès que l’occasion se présentait. Et si la rédaction commençait à me souler, je m’occupais de la mise en page.

Le plan

L’épreuve la plus terrible : le plan. Je m’y reprends tellement qu’il perd très vite tout son sens. Rétrospectivement, je me dis qu’un plan peut être modulable. Il ne doit pas être gravé dans le marbre. De nouveaux éléments peuvent pointer le bout de leur nez durant la rédaction. Il ne faut pas les ignorer : si vous y avez pensé, c’est qu’il y a une raison, et votre lecteur y pensera sûrement, lui aussi !  

Surtout, rappelez-vous que vous ne jouez pas votre vie avec ce mémoire. Et que cette étape n’est pas si insurmontable qu’on semble le croire. C’est une course de fond, un test d’endurance. 

En cas de manque d’inspiration, ne perdez pas de temps et parlez-en autour de vous. Faites-vous corriger par votre entourage et tout devrait bien se passer. 😊

Je vous souhaite à tous de passer de très bonnes fêtes de fin d’année et surtout d’envoyer bouler Tonton Fred quand il se montrera trop curieux !

Articles récents

Partagez cet article

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp

COVID-19

Recrutement & e-learning 100% en ligne

Pendant le confinement – les cours continuent et les inscriptions sont ouvertes 😊